La théorie des signaux et l’asymétrie de l’information 

4.7
(3)

Si certaines entreprises arrivent à assainir leurs structures financières alors que d‘autres non, ce n’est pas un fait de hasard. En effet, cet assainissement est tributaire d’une politique de communication financière émise par l’entreprise en question à l’égard de ses partenaires (créanciers actionnaires et banques). Cette démarche porte en elle les principes généraux de la « théorie des signaux ». Cette théorie dont les applications en marchés financiers sont très diverses, amènent de réelles explications aux comportements des actionnaires, dirigeants et créanciers quant aux choix des sources de financement.

Télécharger maintenant

Télécharger l'article en PDF

$3.00 – Acheter

Quelle était l'utilité de cet article?

Cliquez sur une icone pour la noter!

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes: 3

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter cet article.

A propos Arije

Avatar
Depuis 2007, Arije assure à ses lecteurs à travers différentes plateformes (Site web;Facebook;Twitter;YouTube;…) des connaissances et informations économiques et financières sous forme de News, d’articles, d’ouvrages, de dissertations, de mémoires et de rapports.

Lire aussi

New public management

Le new public management Entre rationalisation et marchandisation ?

0 (0) Résumé Ce chapitre propose d’analyser le new public management (NPM) avec une interprétation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *