dimanche , 26 janvier 2020
enfr
Accueil / 2019 / mai

Archives mensuels : mai 2019

Reportage au sein de l’école 1337 de Ben Guérir

début avril 2019, le groupe OCP a lancé le deuxième campus de son école 1337, à Ben Guérir, le premier étant basé à Khouribga. une ouverture faisant suite à la forte demande des jeunes à la recherche d’un nouveau départ. « Ce que j’ai appris ici, en moins d’un mois, est …

Lire la suite »

Les filières qui dessinent les métiers de demain

Au Maroc, différentes publications mettent en lumière les profils les plus recherchés par les entreprises. S’agissant de l’étude de veille sur l’emploi initiée par l’Anapec, l’automobile et l’aéronautique, l’offshoring / NTIC et les services étaient les secteurs les plus recruteurs au Maroc en 2018. L’analyse annuelle réalisée par le portail de l’emploi ReKrute.com sur la base des offres postées sur le site met en avant le secteur informatique qui était, encore l’année dernière, le grand dominant avec une demande en perpétuel développement de la part des employeurs nationaux et étrangers. Un secteur qui a l’avantage d’offrir aux postulants de motivantes perspectives d’évolution professionnelle au niveau national et international.

Lire la suite »

Les outils de l’audit interne

En 40 fiches très opérationnelles, cet ouvrage présente le processus de conduite d’une mission d’audit interne et ses différentes étapes: Planification, réalisation et communication. Il constitue un guide simple d’approche, permettant de mettre en oeuvre une démarche conforme aux normes internationales.Il est constitué : – d’un schéma récapitulatif de l’ensemble …

Lire la suite »

Effets sectoriels de la politique monétaire et activité économique: cas du Maroc

L'objectif de cet article est de mettre en lumière l'existence de différences significatives dans les réactions des secteurs marocains aux chocs de politique monétaire. Les résultats de l'analyse indiquent que, au niveau agrégé un resserrement de la politique monétaire conduit à une diminution du niveau du PIB et du niveau des prix. Au niveau désagrégé, l'industrie d'extraction, de manufacture, le BTP, hôtels et restaurants, les activités financières et d'assurance sont parmi les secteurs les plus sensibles aux chocs de politique monétaire. D'autre part les innovations de la politique monétaire ne semblent pas avoir un impact significatif sur les secteurs de l'agriculture et de la pêche.

Lire la suite »