vendredi , 3 décembre 2021
enfr
New public management

Le new public management Entre rationalisation et marchandisation ?

0
(0)
Ce chapitre propose d’analyser le new public management (NPM) avec une interprétation complémentaire de celles qui l’assimilent à une déclinaison du référentiel de marché. En s’appuyant sur les apports du néo-institutionnalisme sociologique, les auteurs suggèrent que le développement du NPM peut être lu comme une entreprise de rationalisation et de bureaucratisation sous l’effet de la diffusion des techniques de gouvernement par la performance et de « l’agence » comme standard organisationnel. Les déclinaisons concrètes de cette entreprise sont discutées.

Les Auteurs de l’Article

Philippe Bezes & Christine Musselin

Philippe Bezes

  • CEE – Centre d’études européennes et de politique comparée (28, rue des Saints-Pères – 75007 Paris – France)
  • CNRS – Centre National de la Recherche Scientifique : UMR 8239 (France)
  • Sciences Po – Sciences Po : EA4459 (27, rue Saint-Guillaume – 75337 Paris cedex 07 – France)

Christine Musselin

  • CSO – Centre de sociologie des organisations (19 Rue Amélie 75007 PARIS – France)
  • Sciences Po – Sciences Po (27, rue Saint-Guillaume – 75337 Paris cedex 07 – France)
  • CNRS – Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7116 (France)

Télécharger l'article en PDF

Quelle était l'utilité de cet article?

Cliquez sur une icone pour la noter!

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes: 0

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter cet article.

A propos Caroline J

Lire aussi

La théorie des jeux

0 (0) Quelle était l'utilité de cet article? Cliquez sur une icone pour la noter! …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *