lundi , 30 novembre 2020
enfr

Les théories des coûts de transaction, d’agence et des contrats incomplets

0
(0)

L’approche contractuelle de la firme a pour objectif de définir la forme d’organisation la plus efficiente compte tenu du contexte, en particulier informationnel. Trois approches contractuelles différentes sont présentées dans cette première partie : la théorie des coûts de transaction, la théorie des incitations (ou théorie de l’agence) et la théorie des contrats incomplets. L’unité entre ces travaux vient d’une conception commune des rapports économiques : ce sont des rapports contractuels entre des individus libres. Dans cette perspective, la firme s’analyse comme un «noeud de contrats» entre individus.

Lire l'article en PDF

Réservé aux abonnés, veuillez vous connecter ou vous inscrire pour avoir accès à l’article.

Quelle était l'utilité de cet article?

Cliquez sur une icone pour la noter!

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes: 0

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter cet article.

A propos Arije

Arije
Depuis 2007, Arije assure à ses lecteurs à travers différentes plateformes (Site web;Facebook;Twitter;YouTube;…) des connaissances et informations économiques et financières sous forme de News, d’articles, d’ouvrages, de dissertations, de mémoires et de rapports.

Lire aussi

partie prenante

Théorie des parties prenantes

0 (0) L’objectif de cet article est de présenter une mise en perspective critique du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *