mardi , 22 septembre 2020
enfr

Gouvernance, qualité institutionnelle

La gouvernance des institutions figure parmi les clés d’entrée incontournables en matière de développement
économique. Plusieurs travaux d’analyse théorique et empirique ont clairement mis en relief que la qualité
de la gouvernance institutionnelle figure au rang des leviers clés qui favorisent une croissance économique à la
fois durable et inclusive. C’est ce que corroborent, d’ailleurs, quelques expériences internationales pertinentes
en la matière.
La présente étude s’inscrit dans cette perspective. Elle s’appuie sur des modèles économétriques, intégrant
un échantillon de 94 pays dont le Maroc, pour mettre en évidence la relation entre la qualité institutionnelle et
la performance économique. Les pays de l’échantillon ont été regroupés en trois groupes, selon leur niveau de
revenu (élevé, intermédiaire, faible) et ce, dans le but de déceler l’effet différencié de la gouvernance sur leurs
performances économiques respectives, tout en repérant les mécanismes de transmission y afférents.
Les analyses élaborées dans le cadre de cette étude ont, ainsi, clairement montré que l’édification d’institutions
fortes et l’ancrage aux principes de la bonne gouvernance constituent des paramètres clés pour impulser
durablement le processus de développement économique d’un pays. Au-delà du gain économique net qui en
résulte, le relèvement conséquent de la qualité de la gouvernance institutionnelle suscite des effets de second
tour beaucoup plus importants et ce, en concourant au retissage du lien social et au renforcement de la confiance
dans sa double dimension : interpersonnelle et institutionnelle. Ces deux facteurs constituent à juste titre des
leviers essentiels pour conforter les bases d’un vivre ensemble harmonieux.

A propos Arije

Arije
Depuis 2007, Arije assure à ses lecteurs à travers différentes plateformes (Site web;Facebook;Twitter;YouTube;…) des connaissances et informations économiques et financières sous forme de News, d’articles, d’ouvrages, de dissertations, de mémoires et de rapports.

Lire aussi

Les typologies des modes de contrôle et leurs facteurs de contingence