vendredi , 27 novembre 2020
enfr

Le capital immatériel : facteur de création

L’évaluation de la Richesse Globale du Maroc a été effectuée selon l’approche établie par la Banque Mondiale, enrichie par Bank Al-Maghrib et le CESE pour tenir compte des spécificités marocaines et ce, en révisant les paramètres et les méthodes de calculs et en intégrant de nouveaux facteurs dans l’évaluation du capital naturel, notamment les ressources halieutiques.

L’amélioration de la Richesse globale du Maroc trouve son origine dans les efforts intenses menés par notre pays dans différents domaines, durant cette période. En effet, l’économie nationale a accédé à un nouveau palier de croissance (4,6% contre 3% au cours des années 90) et le revenu par habitant a presque doublé grâce, notamment aux ambitieuses politiques sectorielles menées, aux grands chantiers d’infrastructure (port Tanger Med, réseau
autoroutier et aéroportuaire…) et à la politique de soutien au pouvoir d’achat des citoyens.

A propos Arije

Arije
Depuis 2007, Arije assure à ses lecteurs à travers différentes plateformes (Site web;Facebook;Twitter;YouTube;…) des connaissances et informations économiques et financières sous forme de News, d’articles, d’ouvrages, de dissertations, de mémoires et de rapports.

Lire aussi

Les typologies des modes de contrôle et leurs facteurs de contingence